« La naissance de l’histoire » par Mark Clarck de l’Université de Washington

Le 5 novembre à 10 heures en salle E121, le Professeur Mark W. Clark de l’Université catholique de Virginie et membre du consortium HiBihdEM* donnera une conférence sur le thème:

«Pierre le Mangeur et la naissance de l’histoire : approche scolastique»

 

 

Laboratoire TTN : salle E121 (http://ttn.univ-paris13.fr/)
Université Paris 13 – Sorbonne Paris Cité

 

  • Le consortium HiBiHdEM (Histoires de la Bible Historiale dans l’Europe Médiévale) prend racine sur la base de deux projets internationaux. D’une part, la fédération d’initiatives autour du domaine biblehistoriale.fr qui est un projet porté par Jeannette Patterson et soutenu par la fondation MELLON qui a permis l’émergence d’un domaine spécifique et la publication de sources latines de la Bible française en grand nombre et d’un logiciel open source de saisie collaboratives de données (Isilex) également utilisé par le Collège de France. D’autre part, le projet MERLEAC qui a émergé autour d’une recherche internationale en collaboration avec la DRAC-Ouest sur un enjeu de patrimoine : la chapelle saint Jacques en Merléac. Les colloques des années 2017 et 2018 ont ainsi vu la production d’un ouvrage collectif international paru en 2018 aux PUR consacré au mystère des peintures de la chapelle saint Jacques en Merléac. Cet ouvrage en établit le lien avec la Bible Historiale (BH) et signale le besoin de la cartographie des occurences des lieux de patrimoine, textuels ou architecturaux.

Premier séminaire de recherche TTN (2018/2019)

– Conférence :  « Les formules d’ouverture et de clôture des contes peuls du Diamaré (Cameroun). »

– 12 novembre 2018 à 10h00.

– Laboratoire TTN : salle E121 (Université Paris 13).

– Intervenant : Prof. Henry Tourneux, linguiste africaniste du CNRS LLACAN et éditeur à Karthala, Paris.

Deuxième Journée d’Études “Discours Minoritaire”

ETHNO-TEXUALITIES, MINORITY DISCOURSE,  and TRANS -INDIGENEITY

ETHNO-TEXTUALITES, DISCOURS MINORITAIRE et TRANS-AUTOCHTONIE

Celebrating the French translation of C. Zabus’s The African Palimpsest (Karthala, Fall 2018)

 

Deuxième Journée d’Etudes “Discours Minoritaire”

Lab’ TTN (Théories, Textes, Numérique)

22 octobre 2018

10h-17h

Université Paris 13 Villetaneuse

UFR LLSH

Salle de Conférences (E117)

 

10:00 Allocution d’ouverture

Pierre-André BUVET (TTN)

10:15 Beyond The African Palimpsest: Transatlantic Ethnotextualities and Trans-indigeneity

Chantal ZABUS (TTN)

11:00 Indexicality and the Ethno-text: The Works of Chimamanda Ngozi Adichie

Daria TUNCA (Université de Liège, Belgique, CEREP)

11: 45 Literature and the Language Struggle in South Africa

Vicki BRIAULT-MANUS (Université Grenoble III)

LUNCH

14:00 Confronting the Spectre through Andean Resistance: Spectrality and the ‘Condenado andino’ in Óscar Colchado Lucio’s Rosa Cuchillo and Eduardo González Viaña’s El Camino de Santiago

Karina LICKORISH-QUINN (Queen Mary, University of London, UK)

14:45 Berber Narratives, Multilingualism , and the Definition of the Field

Daniela MEROLLA (INALCO, LACNAD)

15:30 From Indigenous Studies to Transatlantic Ethnotextuality: Rita Joe’s Novel Song of Rita Joe: Autobiography of a Miq’Maq Poet (1996) and Alice Zeniter’s L’art de perdre (2017)

Chérif SADAOUI (TTN)

16:15  Conclusions  and Book Launch

 

Comité scientifique: Pierre-André Buvet (TTN); Salah Mejri (TTN); Xavier-Laurent Salvador (TTN); Fabrice Issac (TTN); Henri Tourneux (CNRS; Karthala, Paris).

Comité organisateur: Cherif Sadaoui, Abdelhadi Rouam, Josiane Ranguin

Porteur du projet: Chantal Zabus

II Seminário Internacional de Estudos de Linguagens e XX Semana de Letras

A equipe responsável pela realização do evento no ano de 2018 já está a postos para dar início ao desenvolvimento de afazeres que contemplarão os participantes.
É com honra que anunciamos a realização do II Seminário Internacional de Estudos de Linguagens e XX Semana de Letras da UFMS, nos dias 21, 22 e 23 de novembro.
Mais novidades em breve.

TTN est co-organisateur avec l’UFMG (Université Fédérale Mato Grosso Do Sul)

2ème journée d’étude TTN sur les discours minoritaires (22 octobre 2018):

 

ETHNO-TEXUALITIES, MINORITY DISCOURSE,  and TRANS -INDIGENEITY

 

ETHNO-TEXUALITIES, MINORITY DISCOURSE,  and TRANS -INDIGENEITY

ETHNO-TEXTUALITES, DISCOURS MINORITAIRE et TRANS-AUTOCHTONIE

Celebrating the French translation of C. Zabus’s The African Palimpsest (Karthala, Fall 2018)

 

Deuxième Journée d’Etudes “Discours Minoritaire”

Lab’ TTN (Théories, Textes, Numérique)

22 octobre 2018

10h-17h

Université Paris 13 Villetaneuse

UFR LLSH

Salle de Conférences (E117)

 

10:00 Allocution d’ouverture

Pierre-André BUVET (TTN)

10:15 Beyond The African Palimpsest: Transatlantic Ethnotextualities and Trans-indigeneity

Chantal ZABUS (TTN)

11:00 Indexicality and the Ethno-text: The Works of Chimamanda Ngozi Adichie

Daria TUNCA (Université de Liège, Belgique, CEREP)

11: 45 Literature and the Language Struggle in South Africa

Vicki BRIAULT-MANUS (Université Grenoble III)

LUNCH

14:00 Confronting the Spectre through Andean Resistance: Spectrality and the ‘Condenado andino’ in Óscar Colchado Lucio’s Rosa Cuchillo and Eduardo González Viaña’s El Camino de Santiago

Karina LICKORISH-QUINN (Queen Mary, University of London, UK)

14:45 Berber Narratives, Multilingualism , and the Definition of the Field

Daniela MEROLLA (INALCO, LACNAD)

15:30 From Indigenous Studies to Transatlantic Ethnotextuality: Rita Joe’s Novel Song of Rita Joe: Autobiography of a Miq’Maq Poet (1996) and Alice Zeniter’s L’art de perdre (2017)

Chérif SADAOUI (TTN)

16:15  Conclusions  and Book Launch

 

Comité scientifique: Pierre-André Buvet (TTN); Salah Mejri (TTN); Xavier-Laurent Salvador (TTN); Fabrice Issac (TTN); Henri Tourneux (CNRS; Karthala, Paris).

Comité organisateur: Cherif Sadaoui, Abdelhadi Rouam, Josiane Ranguin

Porteur du projet: Chantal Zabus

ANR: le projet MARITEM retenu

 

Le projet interdisciplinaire MARITEM comporte plusieurs objectifs. Le premier est de comprendre le Manuscrit du Roi dans son élaboration matérielle, musicale et textuelle, mais aussi d’en connaitre les procédés de diffusion et de réception jusqu’à nos jours, dans la culture écrite et orale. Pour y parvenir, nous produirons une édition numérique musico-textuelle pensée pour plusieurs usages différents, comme l’outil numérique peut le permettre, c’est-à-dire avec des couches successives représentant les différents états de l’édition jusqu’au document source (allographétique, graphématique alignée, ponctuée, corrigée, interprétative). Le procédé permet de travailler avec souplesse sur les différents stades de l’édition et se distingue en cela de l’édition numérisée. Par l’édition allographétique, nous pourrons par exemple comprendre les habitudes des scribes, les processus de copie, les possibles réécritures musicales, les étapes de façonnement du manuscrit, autant d’éléments peu connus, faute de pouvoir encore confronter les données textuelles avec les données musicales. 

Le deuxième objectif vise à cerner les rapports entre les différents corpus consignés dans ce manuscrit. Nous pourrons mieux connaître, par exemple, les liens entre le motet et la chanson, les deux répertoires étant généralement étudiés de manière séparée. Avec la présence des pièces latines, la perspective sera de comprendre le rapport entre la chanson en langue vernaculaire et la chanson en langue latine, d’un point de vue des modalités de performance ou de la tradition écrite (copiste, témoin, réécriture, etc.) 

Le troisième objectif, à travers l’étude d’un manuscrit témoin découvert dans toutes ses facettes, est de construire une nouvelle méthode analytique fondée sur les outils numériques qui pourra ensuite être appliquée à d’autres codex musicaux. Grâce au moteur de recherche, nous étudierons par exemple le traitement musical d’un type de diphtongue en particulier, étude encore impossible de nos jours faute d’un tel outil. De la même manière, nous associerons les accents du texte avec les motifs musicaux, ce qui ouvrira la voie à de nouvelles hypothèses sur le rythme des monodies non mesurées. Plus encore, la musicologie rejoindra la philologie textuelle dans la construction des stemma codicum.

Le quatrième objectif est de valoriser un patrimoine encore mal connu, la chanson médiévale profane. En ce sens, la collection de partitions contiendra des éditions interprétatives pensées particulièrement pour les musiciens, mais aussi pour les enseignants et les chercheurs qui disposeront aussi d’exemples vocaux et de références discographiques. Le projet souhaite offrir un matériel fiable aux interprètes actuels des musiques médiévales, sans cesse confrontés au peu de supports ou travaux qui leur sont destinés. Il s’agira, en somme, de les guider vers une interprétation de qualité car ils constituent un média important pour la diffusion et la valorisation de nos travaux d’érudition.

L’axe Humanités Numériques du Lab’TTN, qui soutient le projet, adresse ses chaleureuses félicitations aux porteurs du projet: Christelle Chaillou et Federico Saviotti

 

Digitens, H2020 Project / Isilex Core !

The DIGITENS project ‘DIGITal ENcyclopedia of European Sociability’ has just been awarded a 3-year grant by the European Commission. H2020-MSCA-RISE-2018. Isilex team, Technical Core of the project, congratulates to all research partners for their fruitful collaboration!

See more

See more more